Bison

Classification scientifique des bisons

Royaume
Animalia
Phylum
Chordata
Classe
Mammalia
Ordre
Artiodactyles
Famille
Bovidés
Genre
Bison
Nom scientifique
Bison Bison

Statut de conservation du bison:

Quasi menacée

Emplacement du bison:

Amérique du Nord

Faits sur le bison

Proie principale
Herbe, glands, baies
Caractéristique distinctive
Énorme tête et bosse d'épaule
Habitat
Plaines herbeuses et forêt
Prédateurs
Humain, Ours, Loups
Régime
Herbivore
Taille moyenne de la litière
1
Mode de vie
  • Troupeau
Nourriture favorite
Herbe
Type
Mammifère
Slogan
Le plus gros mammifère d'Amérique du Nord!

Caractéristiques physiques du bison

Couleur
  • marron
  • Donc
Type de peau
Cheveux
Vitesse de pointe
22 mi / h
Durée de vie
15-20 ans
Poids
1 000 kg - 1 300 kg (2 200 lb - 2 500 lb)
Longueur
2 m - 2,7 m (6,6 pi - 9 pi)

Le plus gros mammifère terrestre d'Amérique du Nord



Avec leurs têtes gigantesques, leurs cornes massives et leur fourrure hirsute, le bison est le plus gros mammifère d'Amérique du Nord et a longtemps ébloui l'imagination des peuples autochtones et des colons américains.

Au début des années 1800, environ 60 millions de bisons parcouraient les forêts, les plaines et les vallées fluviales de l'Alaska au Mexique. En 1889, il n’en restait qu’environ 635 à l’état sauvage et l’administration du président Roosevelt les a ajoutés à la liste des espèces protégées. Aujourd'hui, grâce aux efforts d'éducation et de repeuplement, le nombre de bisons sauvages est passé à environ 20 500. Ils sont considérés comme «l'une des plus grandes réussites de conservation de tous les temps».



Quatre faits intéressants sur le bison

Grand et responsable:Le bison, qui est techniquement un type de vache, est le plus gros mammifère terrestre en Amérique du Nord. Mais ne vous laissez pas tromper par leur taille volumineuse. Le bison peut atteindre des vitesses de course de 40 miles par heure!

Statut officiel:Le bison est le mammifère national officiel des États-Unis et le 1er novembre est la Journée nationale du bison.

Croisement avec des vaches:Les éleveurs élèvent des bisons avec des vaches, et les animaux qui en résultent sont appelés «beefalo» et «zubron».

Singulier et pluriel:Bison est l'un des rares mots de la langue anglaise où les formes singulière et plurielle du mot sont les mêmes.

Noms scientifiques et culturels des bisons

Le mot «bison», qui signifie «bœuf sauvage», a des racines linguistiques latines, proto-germaniques et moyen anglais.

Il existe deux types de bisons. Le premier porte le nom scientifiqueBison bison bison, et ils vivent principalement en Amérique du Nord. Le deuxième type est connu scientifiquement commeBison bison bonasus, et ils vivent principalement en Europe.

Vous pouvez entendre les gens appeler le bison «buffle» ou «buffle américain». Bien que commun, ce terme est un peu inapproprié, car le bison est un parent éloigné des buffles et des buffles d’eau qui vivent en Afrique et en Asie. On pense que l'explorateur français Samuel de Champlain est la personne qui a qualifié à tort le bison de buffle lors d'une aventure en Amérique du Nord au 18e siècle.

En Europe, le bison est également connu sous le nom de bison. Bien que les linguistes ne soient pas à 100% positifs quant aux racines du mot, la plupart conviennent qu'il provient d'un terme slave ou balte signifiant «l'animal puant».

Dans les langues siouanes, parlées par les peuples Lakota et Sioux, le mot pour bison est «tatanka», qui se traduit par «celui qui nous possède» ou «grosse bête».



Apparence de bison

Les bisons sont des animaux énormes avec deux grandes cornes.

L'adulte moyen trouvé en Amérique du Nord mesure deux mètres - ou 6 pieds 2 pouces -. C'est plus grand que la légende du basket Michal Jordan! Dans le sens de la longueur, ils peuvent atteindre 3 mètres, soit 11 pieds. Les bisons d'Europe sont légèrement plus grands mais squattés, mesurant 2,1 mètres - ou 6 pieds 11 pouces - de haut et 2,9 mètres - ou 9 pieds 6 pouces - de long.

En ce qui concerne le poids, le bison d'Amérique fait pencher la balance entre 400 et 1270 kilogrammes, ce qui équivaut à environ 880 et 2800 livres. Le bison d'Europe pèse généralement entre 800 et 1 000 kilogrammes, ou entre 1 800 et 2 200 livres. Pour le dire autrement, les bisons pèsent environ autant qu'une voiture.

Le bison par temps froid a les cheveux longs et hirsutes. Ceux qui vivent dans des climats plus chauds ont une fourrure plus courte. À la naissance, les bisons sont de couleur rouge-orange. Vers l'âge de deux mois, le rouge commence à virer au brun foncé. Pendant les mois les plus froids, les bisons poussent des manteaux de fourrure plus épais qu'ils perdent pendant les mois d'été.

Les bisons appartiennent à la catégorie des animaux artiodactyles, ce qui signifie qu'ils ont des sabots fendus. Et bien qu'il s'agisse d'énormes animaux, ils sont également rapides et peuvent atteindre des vitesses allant jusqu'à 40 miles par heure. À titre de comparaison, l'homme moyen court entre 8 et 10 miles par heure. Les athlètes d'élite, comme la superstar du marathon Eliud Kipchoge, courent à environ 13 miles par heure.

Photo de bison adulte

Bison d'Amérique contre Bison d'Europe

Les bisons d'Amérique et d'Europe sont très similaires mais présentent quelques petites différences.

Pour commencer, les bisons d'Amérique et d'Europe vivent dans des habitats légèrement différents. Les premiers ont tendance à errer dans les plaines ouvertes et les régions montagneuses tandis que les seconds se rassemblent dans les forêts boisées. Sur le plan comportemental, le bison des plaines d'Amérique est plus facile à domestiquer que le bison des bois d'Europe.

De plus, la fourrure de bison américain est généralement plus longue que son homologue européenne. Cependant, les queues de bison d’Europe sont plus velues que les queues de bison d’Amérique. De plus, les bisons d'Amérique ont tendance à tomber et à manger de la végétation et de l'herbe basses. Les européens, en revanche, sont des navigateurs, ce qui signifie qu'ils se nourrissent principalement de feuilles, de pousses et de fruits suspendus.

Les bisons européens et américains présentent également de petites différences anatomiques. Les américains ont 15 côtes et les européens seulement 14. Les buffles américains ont quatre disques d'épine inférieure tandis que leurs homologues européens en ont cinq. Enfin, les bisons d'Europe ont des pattes et un cou légèrement plus longs que leurs cousins ​​américains.

Le plus gros bison de tous les temps

En 2007, un chasseur de la forêt nationale de Bridger-Teton dans le Wyoming a tué un bison de la région connu sous le nom de «Old Lonesome», qui aurait les plus grandes cornes enregistrées de l'espèce. De bout en bout, les cornes de Old Lonesome mesuraient 32 pouces. Individuellement, chaque corne mesurait environ 19 pouces.

Aujourd'hui, les éleveurs de bétail élèvent des bisons pour leur viande. Le plus grand jamais enregistré pesait 3 801 livres, soit 1 724 kilogrammes. Le bison sauvage le plus lourd jamais enregistré pesait 2 800 livres, soit 1 270 kilogrammes.



Comportement des bisons

Parfois, les bisons sont paisibles et paresseux. D'autres fois, ils peuvent être audacieux et dangereux sans avertissement. Les mères deviennent particulièrement protectrices si elles sentent une menace près de leurs mollets. Les humains ne devraient pas s'approcher à moins de 25 pieds du bison au minimum.

Les bisons vivent généralement dans des troupeaux sexospécifiques pendant une partie de l'année. Lorsque les bisons mâles - ou taureaux - atteignent l'âge de deux ans, ils quittent leur mère et rejoignent une meute de mâles appelée «troupeau de célibataires». Les troupeaux de femelles sont généralement plus grands que les hommes et ont une matriarche qui prend les grandes décisions, comme où paître et quand dormir. Chaque année, des troupeaux femelles et mâles se réunissent pour la saison des amours.

Les bisons aiment se vautrer. Non, cela ne veut pas dire qu’ils se sentent désolés pour eux-mêmes. Se vautrer, c'est quand les animaux se roulent dans la boue, l'eau ou la poussière. Ils adoptent ce comportement pour plusieurs raisons. Parfois, ils utilisent se vautrer comme astringent pour apaiser leur peau ou comme outil de contrôle de la température. D'autres fois, ils le font pour s'amuser et pour attirer des partenaires pendant la saison des amours. Se vautrer, cependant, peut s'avérer fatal pour les bisons s'ils le font dans un endroit infecté par des spores d'anthrax.

Bison Habitat

Aujourd'hui, les bisons sauvages vivent en Amérique du Nord, en Europe et un petit troupeau erre en Russie. En Amérique du Nord, les troupeaux restent principalement dans les grandes plaines à l'ouest du fleuve Mississippi et des plaines à hautes herbes et à l'est des montagnes Rocheuses.

Les troupeaux de buffles américains de race pure vivent dans les régions suivantes:

  1. Parc national de Yellowstone dans le Wyoming et de petites sections de l'Utah et de l'Idaho
  2. Parc national Wildcave dans le Dakota du Sud
  3. Blue Mounds State Park dans le Minnesota
  4. Parc national Elk Island en Alberta
  5. Parc national des Prairies en Saskatchewan
  6. Les montagnes Henry dans l'Utah

Les bisons d'Europe vivent principalement dans les zones boisées.

Régime alimentaire des bisons: que mangent les bisons?

Les bisons d'Amérique sont des végétariens nomades. Leur régime alimentaire se compose de 93% d'herbe, 5% d'arbustes à fleurs et 2% de végétation suspendue aux arbres. Pour rester en bonne santé, les bisons doivent manger 1,6% de leur masse corporelle par jour, ce qui représente en moyenne environ 24 livres de végétation par jour - ou deux boules de bowling équivalant à de l'herbe et des plantes!

Les bisons migrent avec la végétation et vont là où les options les plus nutritives poussent selon la période de l'année. À l'instar des autres animaux d'élevage, ils doivent éviter les plantes toxiques, comme la pruche, l'herbacée, les camas mortels et la vesce laitière.

Les bisons ont un système digestif pour les ruminants, ce qui signifie qu'ils peuvent fermenter et isoler les nutriments dans un compartiment spécial de leur estomac.

Bison prédateurs et menaces

Les loups, les couguars, les ours et les humains chassent et s'attaquent aux bisons.

En Amérique du Nord, avant les années 1800, les tribus indigènes chassaient le bison de manière responsable pour leur subsistance. Ils ont utilisé presque chaque partie de l'animal pour soutenir des communautés entières. Lorsque les colons ont commencé à se diriger vers l'ouest, plusieurs facteurs ont décimé la population de bisons. Les progrès technologiques, comme les chemins de fer, les mines et les usines, ont empiété sur les habitats des bisons et ont introduit des maladies qui se sont avérées mortelles pour l’espèce. Collectivement, les événements sont connus comme «le grand massacre de bisons du 19e siècle».

Cela soulève donc la question suivante: les bisons sont-ils en danger? La réponse dépend de la région.

Bien que le bison fût autrefois une espèce protégée aux États-Unis, il ne l'est plus. Cependant, des organisations comme la Buffalo Field Campaign maintiennent des efforts de lobbying pour les faire ajouter à la liste. En outre, la World Wildlife Foundation et l'Union internationale pour la conservation de la nature classent le bison comme «quasi menacé».

Contrairement aux États-Unis, le Canada inscrit le bison des bois sur sa liste en voie de disparition.

Reproduction, bébés et durée de vie

Accouplement de bisons

La saison de reproduction des bisons est appelée «saison du rut» ou «rut». Il démarre en juin et se termine en septembre. En tant que mammifères, les bisons femelles - appelés «vaches» - ont des naissances vivantes et gestent pendant environ 285 jours, ce qui est à peu près la même chose que les humains. Cependant, ils ont plus facile que les éléphants, qui restent enceintes pendant près de deux ans. De plus, comme les humains, les bisons n'ont généralement qu'un seul enfant à la fois, mais les jumeaux se produisent parfois. Contrairement aux humains, les bébés bisons pèsent 30 à 70 livres, ou 14 à 32 kilogrammes.

Pour attirer les partenaires, les taureaux hurlent et se vautrent, ce qui signifie qu'ils poussent des cris et se roulent. Ils se coupent également la tête et se chargent les uns les autres comme une démonstration de force pour protéger leurs dames. Remarquez que nous n'avons pas dit «dame». C’est parce que les bisons sont polyganeux, ce qui signifie qu’un mâle s’accouplera avec plusieurs femelles, mais que les femelles ne s’accoupleront qu’avec un mâle.

Les bisons peuvent se reproduire entre 3 et 19 ans. Les vaches qui tombent enceintes après 8 ans sont considérées comme ayant des grossesses gériatriques.

Faits sur le bébé bison

Techniquement, un bébé bison est un veau, mais ils sont communément appelés «chiens rouges» en raison de leur fourrure orange-rougeâtre à la naissance. Au cours de leurs premiers mois, les vaches mères produisent du lait pour leurs bébés et leur apprennent à brouter pour la végétation. Les petits restent généralement avec le troupeau de leur mère entre deux et trois ans avant de rejoindre un troupeau de célibataires.

Bébé bison à fourrure orange-rougeâtre

Durée de vie du bison

Le bison sauvage a une durée de vie d'environ 15 ans; les bisons captifs peuvent vivre jusqu'à 25 ans environ.

La population de bisons

Au cours des années 1800, l'expansion vers l'ouest et la chasse trop zélée ont réduit la population de bisons proche de l'extinction en Amérique du Nord. À titre de divertissement, certaines compagnies de train proposaient des voyages de chasse en train où les hommes se tenaient au sommet des wagons et tiraient des bisons. Aujourd'hui, grâce aux efforts d'éducation et de conservation, environ 20 500 bisons de race sauvage et 500 000 hybrides bison-bovins vivent aux États-Unis et au Canada. Environ 600 bisons vivent en Europe et dans une petite partie de la Russie.

Fait intéressant, la catastrophe de Tchernobyl en 1986 a joué un rôle dans la récente résurgence des sages en Europe. Après la catastrophe nucléaire dans la région, les autorités ont créé la zone d'exclusion de Tchernobyl, qui s'est transformée en une réserve faunique de fortune. La végétation qui pousse maintenant dans la région s'est avérée bénéfique pour les grands mammifères et a favorisé la régénération des bisons d'Europe et des ours bruns.

Aux États-Unis, en 1913, les efforts de repeuplement des bisons ont été aidés par le parc zoologique de New York - maintenant connu sous le nom de zoo du Bronx. En cadeau au gouvernement fédéral, le zoo a mis 14 bisons dans un train à l'ouest vers les Black Hills du Dakota du Sud. De là, ils ont été chargés dans un autre train et lâchés dans les plaines. Ces 14 buffles américains sont les ancêtres des bisons qui errent maintenant dans le parc national de Yellowstone.

Tout voir 74 animaux commençant par B

Des Articles Intéressants