Appelle

Classification scientifique des lamas

Royaume
Animalia
Phylum
Chordata
Classe
Mammalia
Ordre
Artiodactyles
Famille
Camélidés
Genre
Longue
Nom scientifique
Lama Glama

Statut de conservation du lama:

Préoccupation mineure

Localisation de l'appel:

Amérique du Sud

Faits sur les appels

Proie principale
Feuilles, herbe, pousses
Habitat
Déserts montagneux et prairies
Prédateurs
Humain, Puma, Coyote
Régime
Herbivore
Taille moyenne de la litière
1
Mode de vie
  • Troupeau
Nourriture favorite
Feuilles
Type
Mammifère
Slogan
Nativement trouvé dans la cordillère des Andes!

Caractéristiques physiques du lama

Couleur
  • marron
  • Noir
  • blanc
  • Donc
Type de peau
Fourrure
Vitesse de pointe
28 mi / h
Durée de vie
15-20 ans
Poids
130 à 204 kg (280 à 450 lb)

L'un des rares animaux que les humains peuvent câliner en toute sécurité




Fiables, adorables et calmes, les lamas sont des bêtes de somme domestiquées traditionnellement utilisées par les cultures andines dans les montagnes d'Amérique du Sud. De plus, au cours des quatre dernières décennies, ils ont été importés par des agriculteurs, des éleveurs et des amoureux des animaux exotiques du monde entier.

Membres de la famille des chameaux, les lamas sont cousins ​​des alpagas. Les chercheurs pensent également qu’ils sont les descendants domestiqués du guanacos, une espèce sauvage étroitement apparentée. Contrairement aux autres caméloïdes, les lamas n'ont pas de bosses dorsales, mais ils ont des visages souriants. En fait, ils sont si doux et empathiques que les scientifiques classent les lamas comme des «mégafaunas charismatiques», ce qui signifie qu’ils sont l’une des rares espèces que les humains peuvent embrasser en toute sécurité.



Faits incroyables sur les lamas

  • En raison de leur nature apaisante et douce, les hôpitaux et les maisons de retraite utilisent les lamas comme animaux de thérapie.
  • William Randolf Hearst avait autrefois le plus grand troupeau de lamas d'Amérique du Nord sur son domaine de San Simeon en Californie.
  • Urcuchillay, un ancien dieu inca, était un lama multicolore.
  • Les lamas sont considérés comme des animaux sacrés parmi les peuples andins qui les appellent «frères silencieux».
  • Les lamas sont arrivés aux États-Unis pour la première fois en tant qu'expositions de zoo dans les années 1800.
  • La bouse de lama séchée peut être utilisée pour alimenter les trains et les bateaux.
  • Les chiens ne sont pas les seuls animaux à pouvoir se pavaner pour les compétitions. Les spectacles de lama sont de plus en plus populaires dans certaines régions des États-Unis!

Nom scientifique du lama

Le nom scientifique des lamas estLama glama.Contrairement à certains autres noms d'espèces scientifiques,Gamme Laman’est pas une construction latine. Au lieu de cela, il vient du mot inca Quechua. Carl Linnaeus, le «père de la taxonomie» qui a officialisé le système de classification des organismes, a créé le nom scientifique des lamas.

Les lamas femelles sont appelés «barrages» ou «hembras». Les mâles sont appelés «mâles» ou «machos». Les mâles castrés sont appelés «hongres».

Apparence de la flamme

Les lamas sont disponibles dans une grande variété de tailles et de couleurs.

Les adultes de taille standard mesurent de 1,7 à 1,8 mètre (5 pieds 7 pouces à 6 pieds) et pèsent entre 130 et 200 kilogrammes (290 à 440 livres). Du haut de leur tête, les lamas ont à peu près la même hauteur que les grands humains mais pèsent un peu plus. Les plus grands lamas pèsent à peu près le même poids que les gorilles, les lions et les tigres.

Les queues et les langues de lama sont courtes. De plus, les lamas n'ont pas de dents supérieures, ce qui rend leurs morsures exceptionnellement rares relativement inoffensives.

Les lamas peuvent être bruns, blancs, noirs, gris et pie ou tachetés. Leur fourrure douce et sans lanoline est très appréciée pour les vêtements, le tricot et l'artisanat. Les poils extérieurs du lama sont plus grossiers et utilisés pour les cordes, les tapis et l'art mural.

Les lamas arborent de longues oreilles en forme de banane qui servent d'anneaux d'humeur. Les oreilles épinglées dans le dos indiquent qu'un animal se sent agité ou menacé. Les oreilles relevées signifient qu’ils sont heureux ou curieux. Les lamas n'ont que deux orteils. De plus, leurs pieds sont étroits et rembourrés sur le fond, ce qui permet à l'animal de marcher confortablement sur des paysages de montagne accidentés.

En raison de leur très long gros intestin, comme les chameaux, les lamas peuvent passer de longues périodes sans eau.



Lama debout dans l

Comportement de la flamme

Les lamas sont des animaux très sociaux qui préfèrent vivre en troupeaux. Comme les humains, ils prennent soin des autres animaux de leurs meutes, qui fonctionnent comme des familles. Les animaux ayant un statut de troupeau élevé peuvent être autoritaires, mais ils sont également protecteurs. Fait intéressant, l'état du troupeau est en constante évolution. Une semaine, un individu peut être le meilleur lama, seulement pour se retrouver au bas de l'échelon la semaine suivante. Pour gravir les échelons sociaux, les hommes défient régulièrement d'autres hommes. Les bagarres de domination sont comme des combats dans la cour d'école qui impliquent de cracher et d'essayer de se déséquilibrer.

Les propriétaires et les manipulateurs doivent faire attention à ne pas trop socialiser les lamas, car cela peut conduire au syndrome du lama berserk. Une condition psychologique qui affecte les mâles de l'espèce, le syndrome du lama berserk survient lorsque les animaux deviennent si à l'aise avec les humains qu'ils commencent à les voir comme des lamas, ce qui entraîne des crises de colère et des crachats. Les lamas nourris au biberon sont particulièrement à risque de développer la maladie.

Ces dernières années, les lamas ont été de plus en plus utilisés comme animaux de thérapie dans les maisons de retraite, les maisons des anciens combattants, les hôpitaux et les établissements d’éducation spéciale. Pour être considérés pour le poste, les lamas doivent passer une série de tests démontrant leur capacité à être touchés par des étrangers et à rester calmes lorsqu'une dispute éclate près d'eux. Certains spectacles de lama ont même une catégorie de relations publiques où les animaux doivent faire preuve de compassion en baissant la tête vers un étranger assis dans un fauteuil roulant.

Animaux de bât incroyablement efficaces, les lamas peuvent porter de 25 à 30 pour cent de leur poids, ce qui se traduit par environ 50 à 75 livres, sur une distance allant jusqu'à 20 miles à la fois. Les peuples andins les utilisent depuis longtemps pour transporter des objets dans des régions montagneuses difficiles. Cependant, lorsque les lamas sont transportés avec trop de poids, ils s'assoient et refusent de bouger jusqu'à ce que leur charge soit réduite.

Les lamas communiquent principalement par bourdonnement et peuvent reconnaître les vocalisations individuelles. Lorsque le danger descend, les lamas émettent un son «mwa» fort et strident pour alerter les membres du troupeau à proximité.

Les lamas sont également de bons sauteurs. En 2017, unLama glamanommé Caspa a remporté le titre de lama le plus élevé en sautant quand il a franchi un haie de 1,13 mètre (3 pieds 8,5 pouces) sans toucher la barre!

Appeler Habitat

Selon les archives fossiles, les lamas vivaient principalement en Amérique du Nord il y a 40 millions d'années. Il y a environ 3 millions d'années, ils ont émigré en Amérique du Sud. À la fin de la dernière période glaciaire, il y a environ 10 à 12 mille ans, les lamas ont disparu en Amérique du Nord.

À l'ère moderne, la majorité des lamas vivent en Amérique du Sud, principalement en Argentine, en Bolivie, au Chili, en Équateur et au Pérou. Au cours des années 1970 et 1980, les exportateurs sud-américains ont commencé à envoyer des lamas aux agriculteurs et aux éleveurs du monde entier, notamment en Amérique du Nord, en Australie et en Europe. Au début des années 2000, le commerce des lamas était en plein essor et 145 000 des animaux avaient élu domicile aux États-Unis et au Canada. À ce moment-là, un seul lama pouvait se vendre jusqu'à 220 000 $. Mais ensuite, la Grande Récession a frappé et l'argent des investissements de lama s'est tari. Malheureusement, les lamas plus âgés sont morts. En conséquence, seuls environ 40 000 lamas vivent aujourd'hui en Amérique du Nord. Cependant, ce nombre augmente.

Les lamas sont souvent utilisés comme gardes du bétail pour les troupeaux d'agneaux et de moutons. Les hongres mâles sont généralement formés pour le poste et sont introduits dans leurs troupeaux à l'âge de deux ans. Les agriculteurs rapportent que les lamas sont excellents dans leur travail et effraient régulièrement les coyotes et les chiens sauvages. Cependant, utiliser deux lamas pour un troupeau ne fonctionne pas bien parce que les hongres se lient les uns aux autres au lieu de leurs charges.

D'une manière générale, les lamas peuvent vivre heureux à la fois dans les régions montagneuses et dans les plaines ouvertes.

Régime de flamme

Les lamas sont des herbivores, ce qui signifie qu'ils mangent des régimes à base de plantes et pas de viande. En raison de leur estomac complexe, les lamas peuvent transformer des aliments de qualité inférieure et riches en cellulose. Un repas typique de lama se compose de foin de brome, de foin de luzerne, d'ensilage de maïs ou d'herbe. Pour leur santé, l'ajout d'ensilage de maïs et de minéraux est également une bonne décision.

Les lamas mangent environ 10 à 12 livres par jour, soit environ 2 à 4 pour cent de leur poids corporel. Le coût de nourrir un lama est à peu près le même que celui d'un gros chien.



Prédateurs et menaces de lama

Étant donné que les lamas vivent comme des animaux domestiques, ils sont protégés par leurs propriétaires et maîtres. En conséquence, ils n’ont pas à se soucier trop des prédateurs. Cependant, les couguars, les lions des montagnes et les léopards des neiges sont des ennemis naturels qui attaqueront les lamas s'ils se rapprochent suffisamment. Techniquement, les humains sont aussi des prédateurs de lama parce que, parfois, les gens les chassent pour leur viande, leurs peaux et leur fourrure.

Les lamas sont vulnérables à une variété de maladies bactériennes, fongiques et virales. Certains souffrent également de cancer et de diverses maladies cardiaques. Au début du 20e siècle, une pandémie de fièvre aphteuse s'est propagée à l'ensemble de la population de lamas.

Reproduction, bébés et durée de vie

Accouplement et gestation

Les lamas femelles sont des ovulateurs induits, ce qui signifie qu’ils ne libèrent pas d’œufs pendant un cycle. Au lieu de cela, un stimulus extérieur déclenche la libération des œufs. En tant que tels, les lamas tombent souvent enceintes dès la première tentative d'accouplement.

Les éleveurs et les agriculteurs ont trois options d'accouplement différentes pour leurs troupeaux. Le premier est l'accouplement au harem, qui implique un mâle vivant avec un groupe de femelles. Quand un homme et une femme ont envie de s'accoupler, ils le font. La deuxième méthode est appelée accouplement de champ. Les maîtres qui utilisent cette méthode placent un homme et une femme dans un champ pendant un certain temps et espèrent qu'ils s'accoupleront. L'accouplement manuel est le troisième type. Les propriétaires mettent un homme et une femme dans le même enclos et surveillent leur interaction. S'ils ne s'accouplent pas le premier jour, les animaux sont séparés pendant un jour puis rassemblés pour une seconde tentative.

Les mâles et les femelles de l'espèce doivent être séparés ou, comme les lapins, ils ne cesseront jamais de se reproduire!

Les lamas s'accouplent en position kush, couchés, ce qui est inhabituel pour les grands animaux de la ferme. Leurs séances d'accouplement durent généralement entre 20 et 45 minutes, et les femelles ont une période de gestation de 11,5 mois ou 350 jours. Pendant les séances d'accouplement, les mâles émettent un son continu appelé «orgle», qui ressemble beaucoup à un gargouillis.

Bébés lama

Quand il est temps pour une maman lama d'accoucher, les autres femelles du troupeau se rassemblent instinctivement autour d'elle pour se protéger. Ils donnent naissance debout, et l'ensemble du processus se fait généralement en 30 minutes.

Les mères accouchent presque toujours entre 8 h et 12 h. les jours plus chauds et ensoleillés. Les scientifiques pensent qu'il s'agit d'un phénomène instinctif que les lamas ont développé pour éviter les conditions hypothermiques présentes pendant les nuits froides de montagne.

Les bébés lamas sont appelés «crias», qui est le mot espagnol pour les bébés. À la naissance, ils pèsent entre 9 et 14 kilogrammes (20 à 31 livres), et ils marchent et tètent généralement dans l'heure qui suit leur naissance.

Les mères ne peuvent pas lécher leurs nouveau-nés comme les autres mammifères parce que leurs langues ne dépassent que d'un demi-pouce à l'extérieur de leur bouche. Au lieu de cela, ils muselent et fredonnent à leurs enfants pour le réconforter.

Les Crias se nourrissent du lait de leur mère pendant cinq à six mois. Les femelles atteignent la puberté vers l'âge de 12 mois et les garçons ne commencent à s'accoupler qu'à l'âge de 3 ans environ.

Durée de vie des appels

Les lamas vivent entre 15 et 25 ans. Le lama vivant le plus âgé actuel est un gentilhomme nommé Julio Gallo qui vit à Olympie, Washington. En 2017, il avait 28 ans.

Population de flammes

L'Union internationale pour la conservation de la nature ne répertorie pas les lamas comme espèces menacées . Bien qu'aucun décompte officiel n'existe actuellement, les scientifiques estiment qu'environ 8 millions de lamas parcourent maintenant la Terre, dont la majorité se trouve en Amérique du Sud.

Le Registre international des lamas, dont le siège est au Montana, tient des registres généalogiques des lamas d'Amérique du Nord pour les éleveurs.

Voir tout 20 animaux qui commencent par L

Des Articles Intéressants